Où doit s’arrêter une veste

Associer une veste à une chemise homme est une question de style et d’élégance. Pour éviter les erreurs, nous présentons ci-dessous quelques règles générales mais essentielles.

La veste en jean des années 2010

Si vous voulez en savoir un peu plus sur l’histoire du jean, nous vous conseillons de lire l’article de Sidney sur le sujet. L’histoire de la veste elle-même reste assez vague, mais on pense qu’elle est principalement d’origine américaine et française. Le denim est une matière largement utilisée dans le style workwear – vêtements de travail – et son retour explosif et récent profite également à cette pièce. La veste en jean a connu son heure de gloire dans les années 90 avant de perdre de sa superbe. Aujourd’hui, comme un grand nombre de classiques du vestiaire masculin, elle est devenue un incontournable, car elle présente trois atouts : la veste en jean est assez confortable, elle donne un côté «masculin» à votre tenue, et enfin, comme tout vêtement en denim, il est particulièrement résistant.

La veste en jean est typiquement un vêtement de mi-saison : c’est pourquoi on la porte principalement de mars à mai et de septembre à novembre. En hiver, vous pouvez le superposer et le combiner avec d’autres couches.

Manches de la veste

Les manches de la veste doivent dépasser légèrement le poignet, laissant 2 cm de chemise non couverts. Ce conseil n’est pas à suivre absolument, mais il vous donnera encore plus d’élégance si vous portez des boutons de manchette qui seront subtilement visibles. Cette longueur nécessite donc d’avoir des chemises à la bonne longueur et parfaitement coupées.

La longueur de la veste doit être définie dans le pli sous la fesse (jonction entre la fesse et le haut de la cuisse), point final. Tout autre choix conduirait au ridicule. Pour les hommes aux fesses saillantes, préférez les vestes aux fentes en biais.

Points à vérifier pour trouver un costume à votre taille

Bien entendu, choisir un costume dans vos tailles habituelles ne signifie pas forcément qu’il vous ira parfaitement. En effet, un costume taille 50 de la marque X n’aura pas forcément la même coupe qu’un costume de la marque Y, chacun avec ses propres codes en matière de taille. Il y a donc certains points de contrôle que nous allons mettre en avant afin de parfaire le choix de la taille d’un costume.

C’est le premier point à observer. Cette partie de notre anatomie détermine la coupe générale de notre tenue vestimentaire, il est donc essentiel de bien la sélectionner afin de choisir la bonne tenue vestimentaire. Il est également primordial de bien les choisir car c’est l’une des rares parties d’un costume qui ne peut être changée. Pour faire simple, la couture des épaules doit parfaitement épouser la cassure de ces dernières. Mais cela ne s’arrête pas là. Il est également important d’observer le tombé de la veste entre les épaules : elle doit être plate, sans engorgement. Le choix de l’épaule parfaite peut également se poursuivre en examinant ce qu’on appelle le rembourrage. Cette désignation définit simplement le rembourrage à l’intérieur des épaules. En effet, il faudra y faire attention en fonction de sa construction. Une carrure athlétique appréciera plus les épaules napolitaines (sans rembourrage) que les épaules anglaises.

Entradas Similares

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *