Comment cacher ses tétons sous une robe

Oh mesdames ! Voici la délivrance ! Avez-vous déjà exposé un chemisier ou une robe dans un magasin et, après réflexion, décidé de ne pas le prendre parce que les bretelles ou le dos du soutien-gorge l’abîmeraient ? Même si vous ne vous êtes jamais posé la question, voici quelques conseils qui vous permettront de porter TOUS les hauts ou robes que vous souhaitez sans montrer votre soutien-gorge.

1. Utiliser un trombone pour cacher l’appareil

Comprendre comment et pourquoi les tétons saillants

Avez-vous entendu parler du télotisme ? C’est un phénomène qui se traduit par un durcissement des mamelons sous divers facteurs. La vague de froid est généralement signalée lorsqu’elle se produit. C’est comme des cheveux dressés sur la tête. C’est tout simplement incontournable dès que le corps sent la température chuter. Vous pouvez même ressentir de la douleur à ce stade.

La même chose se produit lorsque les mamelons sont stimulés par frottement ou lorsque la femme est soumise à l’action de l’ocytocine. Cette hormone fait ressortir les mamelons dans certaines circonstances, lorsqu’une femme est excitée, a des sentiments forts, allaite ou est enceinte. La sécrétion de cette hormone n’est pas forcément liée au sexe.

Les seins ont-ils besoin de soutien ?

«Les femmes ne portaient pas toujours de soutien-gorge. A l’échelle de l’histoire humaine, elles passaient beaucoup plus de temps sans qu’avec. Marilyn Yalom («Une histoire du sein») raconte que c’était au 14ème siècle cette première fois la question du soutien-gorge, quand les femmes troquaient leurs robes amples contre des manteaux plus serrés.. Le premier brevet pour le soutien-gorge tel que nous le connaissons aujourd’hui n’a été déposé qu’en 1898. en «serviettes» ou non. Aucune étude scientifique n’a démontré les bienfaits d’un soutien-gorge sur la poitrine.Une étude publiée en 2013 et réalisée sur environ 320 femmes et plus particulièrement sur une cinquantaine d’entre elles âgées entre 18 et 35 ans 15 ans affirme même le contraire.Observe le Dr Jean-Denis Rouillon que « le soutien-gorge entrave le fonctionnement du tissu musculaire, ce qui accélère le vieillissement des seins ». D’autre part, «la fermeté et la fermeté des seins s’améliorent sans soutien-gorge». Le chercheur a cependant reconnu qu’il s’agissait d’une étude préliminaire et qu’elle n’était pas valable pour toutes les « situations » mammaires.

La même année, une étude de Laetitia Pierrot («Evolution de la poitrine après arrêt du port du soutien-gorge, une étude longitudinale préliminaire sur 33 femmes sportives volontaires») analyse les effets de l’arrêt total du port du soutien-gorge au cours de la vie quotidienne et sportif. Vos conclusions ? Après quelques mois de pratique sportive sans soutien-gorge, la gêne initialement perceptible chez ces 18-25 ans s’est atténuée (et a disparu chez 88% d’entre elles au bout d’un an), tandis que leurs seins s’ajustaient et se redressaient. Le soutien-gorge, une fausse nécessité ? « Ces études ont été faites sur des jeunes femmes. C’est difficile de comparer une personne à une autre : le type de tissu mammaire, la qualité de la peau, les antécédents de grossesse, d’allaitement, de ménopause…», explique le Dr Isabelle Jeanjot, gynécologue et coordinatrice de la clinique du sein à Braine- hôpital l’Alleud. Elle reconnaît toutefois que ces études ont le mérite de poser la question. «Il n’y a pas de chiffres sur le sujet. On ne connaît pas l’influence réelle du soutien-gorge sur la ptose (sein tombant, ndlr) et pourquoi certaines femmes en ont et d’autres pas. Pour moi, il n’y a aucune obligation de les utiliser, même dans le sport, c’est juste une question de confort personnel et d’esthétique », dit-il. « Les femmes qui ont de gros seins ont tendance à ressentir plus de gravité. lorsqu’elles se masturbent dans le sport, elles auront aussi des maux de dos plus fréquents, mais même si le soutien-gorge aide, elles continueront.Ma seule recommandation est de porter un soutien-gorge à la bonne taille, qui ne marque pas et ne comprime donc pas Je connais de nombreux patients qui ne portent pas de soutien-gorge correctement.

Que dois-je rechercher dans un couvre-tétine fiable ?

Avant tout, vous voulez que vos couvre-tétons soient confortables, surtout si vous allez les porter pendant de longues périodes. Dans cette optique, voici une petite liste de points à respecter :

Il doit bien cacher le mamelon.

Que choisir entre soutiens-gorge unis et décorés ?

Le choix se fera entre le soutien-gorge décoré et le soutien-gorge uni. Si vous souhaitez avoir dans votre dressing un modèle pratique et universel qui s’accorde vraiment avec une robe noire, misez tout simplement sur des sous-vêtements unis. Vous avez bientôt un rendez-vous amoureux ? Il faut savoir que le soutien-gorge en dentelle noire est parfait pour une occasion où vous vous retrouverez face à face avec votre âme sœur.

Les modèles décorés peuvent être extravagants. En fait, n’importe qui peut les voir prendre forme sous ses vêtements. Ils ne sont généralement pas cachés. Cela ne vous donne pas une bonne image, surtout si vous devez évoluer dans un environnement professionnel.

Entradas Similares

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *