un vêtement neuf est tout neuf

Il faut savoir que le « 100% recyclé » est loin d’être une solution bénéfique pour l’environnement.

  • C’est faux : le processus de recyclage nécessite dans la plupart des cas l’incorporation de matière vierge. Et même sans connaître cette précision technique, en rentrant dans les détails du produit, on s’aperçoit que ce n’est qu’une partie du produit. La plupart du temps, il s’agit simplement d’une matière qui compose le produit issu du recyclage, comme le polyester par exemple.
  • Quand on parle de vêtements recyclés, on parle de matières synthétiques, donc de plastique, donc de matières fossiles comme le pétrole. Ces vêtements remplis de plastique polluent et sont nocifs pour notre santé.
  • Le recyclage n’est pas une solution miracle : le matériau ne sera pas recyclable à l’infini, il se dégradera au fur et à mesure des cycles de recyclage. Nous avons déjà vu plus de circulaires… De plus, le recyclage est un processus hors site et énergivore : les vêtements recyclés parcourent des milliers de kilomètres.
  • Les vêtements, qui sont aujourd’hui un mélange de matières diverses, sont quasiment impossibles à recycler en vêtements neufs et se transforment ainsi en isolants, chiffons…

Risques d’allergies et d’infections

En plus des substances toxiques, les vêtements peuvent être exposés à toutes sortes de germes et de bactéries. Avant vous, un vêtement passe entre de nombreuses mains, des clients aux caissiers et aux employés des magasins, sans oublier les entrepôts en amont. Il suffit donc qu’une de ces personnes soit malade (sans même le savoir) pour que vous attrapiez un germe.

Philip Tierno, professeur de microbiologie à l’université de New York, s’est également penché sur le sujet en 2018 lors de l’analyse de vêtements de grandes chaînes. Il a alors détecté la présence de norovirus, de bactéries streptococciques et staphylococciques, mais aussi de germes fécaux.

Pourquoi laver avant la première utilisation ?

Pour « mieux protéger les consommateurs des risques d’allergie et d’irritation cutanée », l’Anses souligne l’importance du lavage des vêtements neufs susceptibles d’entrer en contact avec la peau. Ce qui réduit l’exposition à ces produits chimiques potentiellement nocifs. Comment enlever la finition d’un nouveau tissu ? Le linge neuf est souvent dur. Pour enlever cet apprêt, faire tremper le vêtement une nuit dans de l’eau savonneuse (flocons de savon de Marseille) ou dans de l’eau tiède et ajouter 3 poignées de sel gemme.

  • Lavez les vêtements à l’eau froide. …
  • Triez soigneusement le linge pour éviter la décoloration. …
  • Utilisez du sel gemme comme fixateur de couleur avant le lavage. …
  • Limitez les frottements pour éviter la décoloration. …
  • Faites attention aux vêtements chers. …
  • Le test de la patte mouillée.

Français

Ô Seigneur ! Louange à toi qui m’en a revêtu, je te demande ses bienfaits et le bien pour lequel il a été conçu, et je me réfugie en toi contre tes erreurs et le mal pour lequel il a été conçu

اللّهُـمَّ لبك Que الحَ Há أنْبَُ كَ dossiers fichiers politiquetants (أ ، ، ، ، ، ، ، ، ، ، file finish مtues files مworks خτ خَ !!!!

Entradas Similares

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *