Quel tissu quand il fait froid

Cette laine provient du fin duvet de mouton mérinos. Il a été mélangé le plus souvent avec d’autres fibres : cachemire ou soie. Mais quels sont ses avantages ? Vous pourrez vous échauffer sans transpirer et sans trop de couches, au simple contact de la peau. Cette laine ne retient pas les odeurs car elle possède des propriétés antibactériennes, c’est une matière largement utilisée pour les vêtements techniques thermiques. Enfin, il apportera de la chaleur grâce à sa propriété thermorégulatrice.

Les petits plus : la laine mérinos est douce et ne gratte pas et c’est un vêtement idéal pour lutter contre le froid et se tenir au chaud sans trop d’équipement. Pour le savoir, n’oubliez pas vos pieds, et misez sur des chaussures en laine et des tongs. Petites astuces pour laver la laine mérinos : pour entretenir votre pull ou sous-vêtement en laine mérinos, préférez un lavage à la main ou en machine, mais attention avec la laine mérinos en machine, optez pour un programme laine. Laissez vos vêtements en laine mérinos sécher à plat (ils sèchent rapidement) car nous vous conseillons un repassage doux pour conserver toute l’authenticité et les bienfaits de la laine mérinos.

Matière n°2 : Laine

Pour la laine, pas de surprise : c’est la matière de référence de l’hiver !

Laine, soie, coton : quels vêtements coupez-vous pour l’hiver ?

Avec l’arrivée d’un froid intense, vous devrez apporter votre large gamme de vêtements à l’extérieur pour vous protéger de l’hiver qui arrive. Encore faut-il savoir quels sont les matériaux les plus efficaces.

Il est possible de diviser ces tissus en trois grandes familles. Sans entrer dans trop de détails, vous trouverez des fibres animales, végétales et synthétiques. Les fibres végétales (chanvre, bambou, etc.) ne sont pas les plus adaptées à la saison à venir.

Cachemire

Avec ses fibres fines, moelleuses et infiniment douces, le cachemire apporte une chaleur luxueuse extrêmement agréable aux tissus en laine, où il est le plus souvent utilisé dans des mélanges. Avec le cachemire, une matière naturelle d’origine animale que l’on doit à la chèvre de Mongolie, on peut obtenir beaucoup de chaleur avec peu d’épaisseur. Le prix plus élevé du cachemire que de la laine est lié à sa rareté (faible production).

Le velours n’est pas une matière à proprement parler, ça peut être du coton, du polyester… Mais ce qui ne change pas c’est que sa structure très serrée et dense empêche le passage du froid. Le velours est donc un bon choix pour couvrir les fenêtres avec du verre froid ou des baies vitrées. On peut aussi estimer que visuellement, le velours réchauffe un peu la pièce avec son style cosy. Il convient donc très bien aux coussins, d’autant plus qu’il y a la possibilité de mélanger les couleurs, de les accumuler, de les multiplier, pour un effet nid douillet très séduisant. Notre conseil : choisissez des coussins en velours aux couleurs chaudes (jaune miel avec terracotta, vieux rose…).

Quelles sont les 3 règles de base pour s’habiller et se tenir au chaud en hiver ?

Le premier est la façon dont notre corps réagit au froid. Les 2 suivants sont les mêmes que pour l’isolation de votre maison.

  • Protège les extrémités : mains, pieds, tête et cou ;
  • Empêche l’entrée d’air froid ;
  • Avoir une couche isolante, qui encapsulera l’air chaud autour d’elle.

Entradas Similares

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *