Pourquoi on appelle un marcel

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi Marcel… s’appelle Marcel ?

Si oui, vous aurez bientôt une réponse à votre question.

La régate moderne

Quelle que soit votre origine préférée, nous vous déconseillons d’utiliser ce terme aussi familier qu’il est (à juste titre) dénoncé au profit du muscle supérieur, plus drôle et tout aussi récent. A propos de ce patronyme, dont l’idée est également reprise par certains locuteurs argentins à musculosa, en lieu et place d’une explication, nous nous contenterons d’une photo. Cela parle de lui-même.

C’est un cadeau.

L’essor des chaussettes Marcel

En pleine révolution industrielle, des établissements ont eu la brillante idée de faire régater la future Marcel en série. Créé en 1951, le collant Marcel est né de son propriétaire qui prend le nom de son propre collant. Installé dans le département de la Loire, plus précisément à Riorges, l’ampleur du phénomène est claire ; qui a contribué à stimuler l’économie de l’industrie textile.

Un prénom inhabituel pour un débardeur ! Tant de marques ont pris le nom de leur créateur. Et si on vous disait que Monsieur Louis de Béchamel est l’inventeur de la sauce Béchamel ? Vous auriez du mal à nous croire ! Cependant, l’histoire est bien réelle. Marcel utilise la même recette qui a fait son succès ! Le premier collant nommé Marcel est né, hommage à son propriétaire qui savait confectionner un t-shirt sans manches : basique de premier ordre, Marcel est devenu une pièce minimaliste et intemporelle du vestiaire des hommes et des femmes.

Ton voyage

Marcel LOLLIA démocratise ainsi le GWO-KA, cette musique issue de la douloureuse période de l’esclavage. Le GWO-KA où les esclaves exprimaient au son du tambour tous leurs sentiments, leurs chagrins, leurs peines, le combat mais aussi l’espoir. Grâce à GWO-KA, Vélo devient alors un véritable modèle et symbole de la musique traditionnelle.

C’est ainsi que «Madame Adeline», présidente de l’association d’entraide des femmes guadeloupéennes à Pointe-à-Pitre, qui tenait un commerce appelé «LA BRISCANTE» le remarqua et lui proposa d’exercer son art, devant d’elle pour attirer les clients dans son épicerie. Il se produit un temps place de la Victoire (place de l’ancien Mc Donald’s).

Qu’est-ce que le Bras de Vénus ?

Bras de Vénus est une pâtisserie traditionnelle et populaire du nord de la Catalogne, tant du côté espagnol que français. Il est souvent fabriqué à la maison et chaque famille a sa propre recette. C’est un gâteau roulé fourré de crème glacée et décoré de sucre glace.

Personne ne peut s’accorder sur l’origine de son nom et plusieurs théories alimentent la légende. Une hypothèse explique que son nom provienne de sa forme et de sa couleur qui ressemble à un bras bronzé. Une autre évoque les artisans gitans qui, au XIXe siècle, offraient des outils aux boulangers barcelonais. Pour les remercier, on leur a offert un reste de gâteau du jour avec un peu de crème.

Entradas Similares

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *