Comment se maquiller les yeux à 50 ans

La paupière a malheureusement tendance à s’affaisser. Votre maquillage après 50 ans devrait donc être une révélation. La teinte nude est idéale. L’ombre à paupières est appliquée à l’intérieur de l’œil, tout en s’étendant vers l’extérieur à partir de la paupière. Appliquez ensuite la même teinte, en estompant, sous l’arcade sourcilière. L’œil est enfin maquillé d’une teinte légèrement plus foncée en partant du centre de la paupière vers l’extérieur.

La couche de mascara peut être généreuse si elle est appliquée avec soin ; de la base des cils vers le haut, en allongeant au maximum. Les couleurs très claires sont à éviter. Vous pouvez choisir des couleurs qui ont un peu de peps mais qu’il convient d’adoucir par des tons plus neutres comme le champagne, le beige ou le taupe.

Maquillage après 50 en 12 étapes

Comme je dis souvent «Fifty is the new Thirty». C’est une expression qui nous vient tout droit des États-Unis et qui est on ne peut plus vraie. Aujourd’hui, une femme de 50 ans en fait souvent 30 ! Mais la tendance s’inverse avec trop de maquillage. C’est l’effet visage naturel et éclatant qui rajeunit.

Les lecteurs de cet article aiment également lire «Comment s’habiller après 50 ans»

Comment se maquiller après 50 ans : ne sautez pas l’apprêt

)

Il est très important de prendre le temps de préparer sa peau au maquillage dès l’âge de 50 ans, conseillent les professionnels du maquillage. Et c’est là qu’intervient la base de teint, car elle peut être très bénéfique pour les peaux matures, en empêchant les produits de maquillage de s’accumuler dans les rides et les ridules. Les formules de base ont également souvent des propriétés éclaircissantes et hydratantes qui sont vraiment excellentes pour la peau après 50 ans. Si vous devez vous préparer à une occasion spéciale où vous serez photographié, les professionnels recommandent de choisir un apprêt flou. Les particules diffusées peuvent faire des merveilles pour minimiser l’apparence des pores et des ridules, qui sont souvent deux problèmes avec les peaux matures. Recherchez également des produits qui ont des propriétés hydratantes et éclaircissantes pour créer un éclat de jeunesse.

Comment se maquiller après 50 ans ?

Certes, la tentation de tout cacher sous une couche de fond de teint quand on a 50 ans (ou plus) est grande. Si vous êtes du genre à utiliser du maquillage pour masquer les rides, détrompez-vous ! Contrairement aux idées reçues, l’idée de se maquiller après 50 ans n’est pas de paraître plus jeune. Il s’agit plutôt d’afficher un look lumineux et frais. Et pour cause, car la qualité de la peau n’est plus la même, le teint est moins unifié et les yeux sont plus fermés. La stratégie gagnante ? Illuminez la peau en jouant sur la transparence et intensifiez les zones fortes du visage, comme les lèvres et les yeux, en choisissant des produits hybrides à mi-chemin entre maquillage et soin. Point spécial pour les BB crèmes, idéales pour réveiller la peau sans effet masque.

La ménopause et ses conséquences sur notre peau

Cependant, avec l’arrivée de la ménopause, des changements sont perceptibles dans l’aspect de notre peau : plus sèche, plus fragile, relâchée, manque de brillance, rides et les ridules deviennent plus visibles et plus profondes, les lèvres s’affinent, les paupières s’affaissent… Bref, le constat n’est pas très encourageant.

Il serait tentant d’ignorer ces rebondissements et de ne rien changer à votre routine maquillage. Sortir de la zone de confort n’est pas toujours facile… Nous sommes confrontés à :

Entradas Similares

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *