Comment apprendre à s’habiller seul

Ce n’est pas si facile d’apprendre à s’habiller quand on est petit. Et pourtant, depuis quelque temps, vous voyez que votre enfant a envie d’essayer. Il lui faudra du temps pour être complètement indépendant et il aura besoin de votre aide et de vos encouragements pour y parvenir. Mapiwee vous donne ses conseils pour accompagner votre enfant dans cette nouvelle phase de son développement.

Comment apprendre à votre enfant à s’habiller ?

La première chose sera de comprendre quand chaque geste sera facile à réaliser pour votre bébé. En effet, la coordination et l’habileté manuelle ne sont pas innées, elles grandissent avec l’enfant et l’habillement contribue à la formation de ces habiletés. Qui, cependant, ne s’affine pas seulement avec cette action, mais se développe à travers mille activités Montessori. Ainsi, l’apprentissage de l’habillement se fera progressivement, en fonction des actions que l’enfant est capable d’accomplir (sortir des vêtements d’un tiroir, enfiler un pantalon, apprendre à faire ses lacets ou se boutonner). Il y a une gradation naturelle à suivre.

L’environnement est aussi très important : les parents ont pour tâche de construire autour de l’enfant un espace qui simplifie cette action de s’habiller. En effet, si cela se passe d’abord sur la table à langer, lorsque l’enfant commence à le faire seul, on peut placer les vêtements près du lit. L’important est que tout lui convienne et que cela l’encourage à jouer et à expérimenter.

Quels sont les prérequis pour s’habiller ?

L’enfant doit avoir une bonne orientation et une bonne organisation corporelle. Comprendre que le pantalon descend et que la chemise remonte implique que l’enfant a intégré une bonne orientation de son corps. Découvrez notre article à ce sujet : Le schéma corporel, à quoi ça sert ?.

Nous vous suggérons de commencer par apprendre à vous habiller avec des vêtements amples. Au lieu de cela, commencez par le pantalon et guidez votre enfant sur la façon de porter les vêtements. Préférez une position assise, qui offre une bonne stabilité, plutôt qu’une position debout, qui déstabilisera à la fois l’enfant et vous dans votre maintien. N’oubliez pas que votre enfant doit essayer plusieurs fois avant d’acquérir vos gestes. Il est important de laisser du temps à cet apprentissage pour que l’enfant prenne confiance.

A quel âge faut-il commencer ?

De nombreux enfants d’un an montrent une certaine coopération lors des séances d’habillage en étendant spontanément leurs pieds pour les chaussettes et les chaussures ou les jambes pour les pantalons. Vers l’âge de deux ans, le mantra «moi seul» répété tout le temps est un bon début pour commencer à habituer votre enfant à la routine vestimentaire. En général, cet apprentissage se fait par étapes, avec une confirmation vers l’âge de 4 à 5 ans, âge auquel la plupart des éléments clés du vêtement sont compris et maîtrisés (ouverture et fermeture des boutons et des fermetures éclair, différenciation devant et dos, début comprendre les nœuds…).

La règle d’or de l’habillage : pas de pression ! Même si vous avez déjà expliqué, montré, démontré, qu’il semble avoir parfaitement compris, d’accord avec vos questions… Laissez-lui le temps de prendre son temps.

Organisez son autonomisation

Pour faciliter la tâche de votre enfant, choisissez les vêtements qu’il devra porter la veille et sortez-les du placard. A partir de là, vous pouvez lui demander de les prendre lui-même, éventuellement en commençant par ses sous-vêtements (puisqu’a priori il peut en prendre n’importe lequel), à condition qu’ils aient un endroit convenable à connaître par l’enfant et qui soit à sa portée.

Enlevez donc les vêtements et rangez-les, de préférence dépliés, dans l’ordre et le sens dans lesquels l’enfant doit les porter. C’est-à-dire mettre en haut de la pile ce qu’il devra mettre en premier ou attendre un :

Entradas Similares

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *