Quelle couleur attire le plus la chaleur

C’est super glamour. Sur la photo ci-dessous je porte un short en cuir, mais vous pouvez opter pour un perfecto mixé avec une blouse en dentelle noire, une jupe en cuir avec des escarpins… Le blazer noir est aussi très chic porté sur un jean noir avec des escarpins noirs vernis…

S’il y fait chaud le jour, le désert est cruellement frais la nuit. En hiver, il peut même geler, l’amplitude thermique diurne et nocturne pouvant facilement dépasser les 20°C. La baisse de température pendant la nuit s’explique par deux facteurs principaux : la capacité calorifique du sable et des nuages.

Le blanc, votre meilleur allié ?

Quand il fait chaud, on nous conseille généralement de porter des vêtements légers et légers. Cette recommandation mérite d’être nuancée. En effet, moins une couleur est sombre, moins elle absorbe la lumière et donc la chaleur. Cependant, plus un vêtement est clair, plus la lumière est réfléchie et plus il est susceptible de laisser passer les rayons UV. Si vous utilisez un tissu en coton fin, n’oubliez pas d’appliquer de la crème solaire sur tout le corps.

Contrairement à la croyance populaire, la réponse est non. Oui, si vous regardez bien les vêtements des nomades du désert, vous remarquerez que la plupart du temps ils sont habillés de noir de la tête aux pieds. La raison ? Lorsque vous portez des vêtements sombres ET amples, un phénomène de convection se produit. C’est-à-dire qu’il y a un échange de chaleur entre ce qui est emmagasiné par le vêtement noir et ce qui est dégagé naturellement par le corps humain. Ainsi, au contact de la peau, l’air emmagasiné par les vêtements s’échauffe puis s’échappe, à la manière d’une ventilation naturelle.

Le noir attire le soleil : info ou intox ?

Selon les dermatologues, le noir est vraiment une couleur à éviter. En effet, les couleurs sombres sont plus susceptibles d’absorber les rayons du soleil, qui se transforment en chaleur. D’autre part, les couleurs claires comme le blanc réfléchissent la lumière et ne l’absorbent pas. Cependant, cette observation doit être faite avec prudence car, bien qu’elles ne soient pas responsables de la chaleur, les couleurs claires laissent passer plus facilement les rayons ultraviolets. Ainsi, le noir protège notre peau de ses rayons UV. Il y a donc autant d’inconvénients que d’avantages à porter des vêtements clairs ou foncés.

Les Bédouins sont un peuple nomade qui vit dans les déserts d’Arabie et n’hésite pas à porter du noir dans les endroits où les températures sont très élevées. Cependant, la forme de leurs vêtements est parfaitement pensée. En effet, ils portent des tuniques amples aux couleurs sombres sous lesquelles se trouvent des chemises en coton blanc. Ces couches de vêtements auront donc un effet éventail. La couleur foncée de la tunique va donc absorber la lumière et produire de l’air chaud entre la chemise et celle-ci. Dans un second temps, cet air s’échappera par le col, mais aussi par le tissu de la tunique.

Perception de chaleur et de lumière dans tout ça ?

En plus des choix de couleurs, les températures lumineuses jouent également un rôle important dans l’augmentation ou la diminution de la sensation de chaleur. Entre un blanc chaud, un blanc neutre et un blanc froid, les sensations ne sont pas les mêmes. D’un blanc chaud (entre 2200 et 3200 K), la lumière tend vers le jaune ce qui crée une ambiance chaleureuse, idéale pour les pièces « à vivre » comme la cuisine ou le salon. A son tour, une lumière blanche neutre s’assimile à la lumière du jour et apporte donc plus de clarté. Le blanc neutre est parfait pour les salles de bains, par exemple, pour les pièces qui ont besoin de beaucoup de lumière. Enfin, le blanc froid est à privilégier pour les zones de passage comme les couloirs ou les escaliers, ou pour l’éclairage direct de tableaux ou autres œuvres d’art. Pour y voir plus clair, voici 2 images qui illustrent bien la température de la lumière : ces exemples sont de bonnes références pour choisir vos lampes en fonction de l’utilisation que vous en ferez et du lieu où vous les utiliserez ; ils nous donnent aussi une référence pour déchiffrer les étiquettes des ampoules 😉 . Et dans ce sens, nous n’avons pas oublié de privilégier les lampes LED afin de réduire notre facture d’électricité ! Ici une source lumineuse autour de 6500-7000 K (un blanc froid presque bleuté) Ici une lumière plus chaude, plus jaune autour de 1900 – 2220 K Couleurs chaudes et couleurs froides, utiliser l’une ou plusieurs des autres permet de modifier notre perception de la température ambiante . A chacun de savoir en faire le meilleur usage pour gagner en confort et apporter une dose de chaleur ou un peu de fraîcheur à son intérieur. Photos : merci à @Marie Claire Maison, @Archzine, @thedesignchaser, @Cyrillus Maison.

SauvegarderEnregistrer

Quelle est la couleur la plus chaude ?

Plus il fait sombre, plus il absorbe de lumière et donc d’énergie lumineuse, qui se transforme en chaleur. Lorsqu’il est haut dans le ciel, le Soleil transporte près de 1 000 watts par mètre carré vers le sol. Les objets noirs absorbent jusqu’à 90% de cette énergie.

Quelle couleur attire le plus la chaleur ? «Plus la couleur est foncée, plus elle absorbe la lumière du soleil, ce qui la rend plus chaude», explique l’expert. Avec le noir, l’absorption est plus importante. Le blanc, quant à lui, réfléchit la lumière et n’accumule donc pas de chaleur. »

Entradas Similares

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *