Quel Sous-vêtement porter sous un pantalon blanc

À première vue, il peut sembler à certains que vous parlez de vous, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. En fait, les hommes ne devraient pas non plus choisir leurs sous-vêtements facilement. La première règle est d’éviter tous les sous-vêtements clairs et de couleurs vives, comme le bleu, le vert, l’orange, qui sont visibles sous les vêtements blancs. Toutes ces couleurs ont un contraste très fort avec le blanc et lorsqu’elles sont portées sous un pantalon clair on ne voit qu’une chose, vos sous-vêtements. Cependant, nous verrons plus loin qu’il existe une petite exception pour les sous-vêtements rouges, une véritable astuce que peu de gens connaissent.

Il est également conseillé de ne pas mélanger ces couleurs flashy avec des motifs. Ce n’est pas si mal que cette fois-ci vous portez votre boxer préféré à pois roses. Tous les sous-vêtements à motifs ou à motifs seront plus susceptibles de correspondre à vos jeans ou shorts préférés, car leur conception est beaucoup moins sobre qu’une seule couleur dans les slips ou les caleçons pour hommes. Même si les sous-vêtements imprimés sont très à la mode, optez pour un modèle plus classique au lieu de les porter sous un pantalon clair.

Bien choisir ses sous-vêtements

Pour assurer un confort au quotidien, la qualité des sous-vêtements ne doit pas être négligée. Il est important de bien le choisir. En effet, il existe des différences de qualité et de coupe qui vont affecter le vêtement. L’idéal est de choisir un sous-vêtement en coton. Le coton est un matériau respirant et perméable à l’air qui évacue l’humidité et la transpiration pour éviter les odeurs. C’est une matière douce et confortable qui procurera une sensation de bien-être et surtout de fraîcheur.

Vous connaissez désormais les raisons de porter des sous-vêtements au quotidien. Vous pouvez découvrir nos sous-vêtements, majoritairement en coton, qui vous accompagneront tout au long de la journée, sans irritation, sans sensation d’inconfort et qui respectent votre intimité.

Le slip : le faux ami à éviter

Le slip n’est pas à éviter, mais il est quand même beaucoup moins conseillé que le string. Sa coupe signifie qu’il ne s’arrête qu’au niveau des fesses, la partie la plus serrée et la plus mise en valeur par votre pantalon, short ou bermuda. Ainsi, lorsque vous choisissez de porter le sous-vêtement sous le pantalon de couleur claire, la démarcation du sous-vêtement sera bien visible, car c’est là que le tissu du pantalon colle le plus à la peau.

Si vous affectionnez particulièrement cette forme, sachez qu’il existe encore une solution : des sous-vêtements transparents sans coutures. On en parle un peu plus loin dans l’article, soyez patients ! Un bon compromis lorsque la culotte est votre coupe de sous-vêtement préférée. Sinon, optez pour une culotte couleur chair, un bon compromis si vous appréciez cette coupe.

Les couleurs à éviter sous un pantalon blanc fluide

Ne pensez même pas à porter de la lingerie blanche sous votre pantalon blanc fluide ou moulant. Si une culotte sans couture est discrète en termes de branding, le contraste avec votre peau sera flagrant. Et ce que vous essayez de cacher, au contraire, sera mis en valeur, comme un phare dans la nuit, rien que ça !

Est-il utile de préciser que la lingerie noire est à éviter absolument ? Et il en va de même pour toutes les couleurs vives, aussi belles soient-elles. Nous emballons donc en fuchsia, bleu électrique, vert épicéa et autres jaunes. Même si c’est de la lingerie invisible et encore plus si c’est de la dentelle.

Couleurs

Certaines couleurs de lingerie sont moins visibles que d’autres sous les vêtements. Par exemple, les nuances de nude et de crème ne peuvent pas être vues sous le blanc. Pour les tenues moulantes, vous pouvez porter toutes les couleurs imaginables sans vous soucier de l’apparence de votre lingerie.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *